Dascali hunedoreni – autori de manuale scolare

Des enseignants de la région de Hunedoara – auteurs des manuels scolaires

Ciprian Drăgan

Cuvinte cheie: dascăli, autori, manuale, şcoală, Hunedoara

Mots clé: enseignants, auteurs, manuels, scolaires, Hunedoara

În cadrul acestui articol după introducere, în care este un scurt istoric al contextului învăţământului din Transilvania în secolul al XVIII-lea, am prezentat câţiva dascăli hunedoreni care au elaborat manuale şcolare şi astfel şi-au adus contribuţia la dezvoltarea învăţământului şi literaturii didactice din România. Este vorba despre Vasile Petri, Ioan Lăzăriciu, Ioan Bena, Augustin Degan, Vasile Bologa, Ioan Radu şi Constantin Sporea.

Cet article, qui commence avec une brève histoire du contexte dans lequel s’est développé l’enseignement en Transylvanie pendant le XVIII-ème siècle, fait une présentation de quelques enseignants du comitat de Hunedoara qui ont réalisé des manuels scolaires, en contribuant ainsi à l’essor de l’enseignement en Roumanie. Il s’agit de Vasile Petri, Ioan Lăzăriciu, Ioan Bena, Augustin Degan, Vasile Bologa, Ioan Radu et Constantin Sporea.

En 1861, on a édité à Sibiu l’abécédaire roumain Elementariu, grâce au professeur Vasile Petri, le meilleur méthodiste de Transylvanie, dont l’oeuvre a exercé une influence favorable pour les écoles de Năsăud, Sibiu ou Deva, pour l’enseignement de la Transylvanie entière et même de toute la Roumanie.

Ioan Lăzăriciu a été l’enseignant qui a lié toute son activité didactique de l’école pédagogique, la Preparandia de Deva. Il est l’auteur de deux manuels, l’un de poétique et l’autre d’histoire de la littérature roumaine, deux ouvrages représentant des points de référence dans la pédagogie roumaine.

Une personnalité marquante de l’histoire de la Transylvanie a été le professeur Ioan Radu. Devenu docteur en sciences mathématiques à l’Université de Cluj, il est le premier roumain qui a obtenu ce titre à l’Université Hongroise de Cluj. Pendant 42 années, il s’est affirmé un pédagogue talentueux et doué de méthodes modernes d’enseignement.

Par toute leur activité, tous ces enseignants ont reflété les aspirations culturelles et les idéaux nationales du peuple roumain, en faisant de leur vie un véritable apostolat et de l’école un foyer pour la diffusion de la science et de la culture. En agissant ainsi, ils ont réussi de devenir des promoteurs enthousiastes et efficaces du développement d’un enseignement roumain moderne en Transylvanie.

Translate »