O posibilă atestare epigrafică a regelui Syrmos

Une possible attestation épigraphique du roi Syrmos

Autor: 

Nicolae Ursulescu

Ştefan Tofan
 

Dans la collection archéologique et numismatique de l’école du village Călienii Vechi (com. de Năneşti, dép. de Vrancea) on trouvait une petite plaque en métal (58-60 x 48 mm); malheureusement, on ne sait ni le lieu de la découverte ni le nom de la personne qui a apporté cette pièce à l’école. La plaque représente en relief une inscription et un cavalier. L’inscription atteste le nom du roi Syrmos (ΣΙΡΜΟΥ ΒΑΣΙΛΕΩΣ ). Il s’agit probablement du roi des Triballes, qui a lutté contre Alexandre le Grand en 335 av. J.-C. (Arrian, I, 2-4). Le roi est représenté armé d’une lance et la tête est couverte par une casque (avec des couvre-nuque et couvre-joue). La casque, par quelques détails décoratifs, semble avoir été travaillée dans la technique au repoussée, spécifique aux exemplaires du monde gète (la forme est surtout approchée à la casque de Poiana-Coţofeneşti)17-18.

L’analyse métallographique (v. le bulletin de l’analyse) a montré qu’il s’agit d’une pièce moderne, fondu en laiton, avec un haut contenu de zinc (31,59%). Mais, les détails épigraphiques34-38 et de la représentation du personnage, aussi bien que d’autres éléments d’ordre historique nous permettent à croire qu’il s’agit plutôt d’une copie selon une pièce antique et non d’un faux contemporain. La plaquette originelle a été probablement un symbole de prestige (porté comme pendentif), donné par le roi aux alliés et aux amis.

Translate »