Presa românească din judeţul în perioada interbelică şi poziţia sa

La presse Roumaine du departement d’Alba dans la periode comprise entre les deux guerres mondiales et sa contribution patriotique

Autor: Nicolae Josan

 

L’apparrition d’une important nombre des journeaux et révues roumains dans le territoirre du deppartement D’Alba après 1918 a été une des consequences spirituelles de l’act de l’union de Transylvanie avec la Roumanie.

Jousqu’a 1918, le seul centre du departement ou se trouvait une presse roumaine a été le ville Blaj, avec ses brillantes écoles et traditions culturelles.

A cette ville on ajoutera même dans l’automne d’1918, le ville Alba Iulia, puis, tour à tour, les villes Aiud, Abrud et Sebeş.

La complexe situation politique du ce temp nous montre l’intérêt des diverses partides politiques pour soutenir leurs programmes et pour gagner un grand nombre des citoyens locals.

Dans le debut l’auteur rélève la grande valeur des informations des journeaux “Unirea”, Unirea poporului” de Blaj et puis d’ ”Alba Iulia”, de ville avec le même nomme.

De tous les revues du temp on remarque particulierement “Cultura Creştină” de Blaj, “Şcoala Albei”, d’ Alba Iulia et de Aiud “România literară” du Ovidiu Hulea.

On montre que dans l’interval 1918-1947 dans le departement Alba ont paru 35 journeaux et revues. On montre aussi qu’ un mérite exceptionnel pour cette presse ont eu les precieux intelectuels comme Alexandru Lupeanu-Melin, Ovidiu Hulea, etc.

La richesse de presse roumain du departement Alba entre les deux guerres mondiales et son caractère général patriotique nous offre le droit de regarder avec fierté la presse roumaine du cet temp, comme un effait positif de l’act de 1 Decembre 1918.

Translate »