Trăsături ale dezvoltării societăţii româneşti în primul deceniu interbelic (1918-1928)

Les traits du développement de la societé roumaine dans la première décennie de la période d’entre les deux guerres mondiales (1918-1928)

Autor: Constantin Stan

 

L’entier développement de la Roumanie dans la période d’entre les deux guerres mondiales s’est deroulé sous l’égide de l’achévement de la création du l’Etat national unitaire. La fin de cet objectif processus a determiné l’extension territoriale et de la population.

Malgré de l’augmentation du potentiel économique et démographique, grâce aux actes plebiscitaires de Chişinău, Cernăuţi et Alba Iulia, la situation de la Roumanie après la première guerre mondiale etait l’une des plus difficile. Les pertes matérielles enregistrées à la suite des bombardements de l’occupation allemande, de la destruction des puits de pétrole, etc., ont été de 72 milliards lei. Les sacrifices humaines ont été aussi considérables: 800.000 morts sur le camp de bataille, dans les camps de concentration ou du fait de la faim et des épidémies.

La Roumanie s’est preoccupée dans la première décennie de la période d’entre les deux guerres mondiales pour le maintien et la consolidation de la paix, de l’amitié et de la colaboration avec les nations voisines.

La Roumanie a neglijé la propagande à l’etranger qui a été sporadique et moins efficace. En général, les cercles politiques roumains consideraient comme intangibles les traités de paix signées à Paris en 1919-1920.

En analisant la période mentionnée il faut remarquer les profonds changements social-économiques et politiques. L’application de la reforme agraire et l’introduction de suffrage universel a donné un roude coup aux partis conservateurs. En 1923, une nouvelle constitution a été approuvée. La Roumanie était un Etat démocratique.

Translate »